Vaccins : Dossiers SOS JUSTICE

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2011

TRES IMPORTANT ! Le vaccin contre la spiritualité ? Pour freiner l'évolution neurologique et spirituelle de l' homme !

Bonjour à tous,

En cette période de proche rentrée scolaire et de vaccinations obligatoires, ce document tombe bien pour faire réfléchir les parents sur l'opportunité de faire vacciner leurs enfants.

Vous souvenez-vous que lors de notre combat de 2009/2010, contre la vaccination criminelle du virus imaginaire de la GrippeA/H1N1, nous vous avions dit qu'il ne fallait pas vous faire vacciner, car le vaccin contenait des plasmides et d'autres éléments destructeurs qui font muter notre ADN, détruisent les cellules cérébrales et empêchent l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme ?

Voir nos actions en cliquant : ICI

Les vaccins étant des armes biologiques de destruction massive, à cette occasion, nous vous avions adressé une vidéo intitulée :

Grippe A/H1N1 La vérité cachée : Un secret d'Etat
http://www.dailymotion.com/video/xagsc4_grippe-a-h1n1-la-...




Il s'agit du témoignage d'un scientifique du CERN en Suisse qui a été évincé de son service avec son équipe par un "groupe occulte", (toujours le même) qui s'est emparé du LHC.

Ce scientifique que nous remercions, nous avaient prévenus des dangers du vaccin.
 
La vaccination pourquoi ?
L'injection de plasmides pour empêcher l'évolution neurologique et spirituelle de l'Homme !!!!

Les Plasmides qu'est-ce que c'est ?
http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&defin...
 
Tout être humain a une partie de son cerveau qui est le siège de sa connexion avec le Divin.
Ce qui a été démontré scientifiquement par le Docteur Melvine Morse dans son livre.
 
La Divine Connexion
Le premier livre qui démontre la présence de Dieu dans le cerveau humain.

C'est ce que les religions et les Illuminati-reptiliens nous cachent depuis des millénaires.

Aussi, il est inutile de rechercher Dieu en dehors de vous, car il est en vous, non seulement dans votre cerveau mais dans l'ADN de chacune de vos cellules.
 
 
Extrait du livre en PDF  : La Divine connexion
 
Un autre livre du Dr Melvine Morse

Le contact DIVIN
 
Extrait du livre en PDF à télécharger
 
Tous les vaccins sont des armes biologiques de destruction massive qui participent à engendrer un oedème cérébral, à faire muter notre ADN et à détruire le lien avec la part de Divinité qui est en nous, dès notre plus jeune âge pour nous rendre dépendants des religions inventées par les Illuminati-reptiliens depuis des millénaires, pour diviser les peuples et instrumentaliser les guerres de religions.
 
Interrogez-vous dès lors sur les liens d'intérêts qui liaient Pasteur aux laboratoires pharmaceutiques et sur l'escroquerie Pasteurienne du virus dit forcément pathologique ?
 
Pour en finir avec Pasteur : Un siècle de mystification scientifique
 
Le virus est le précurseur de l'ADN et responsable de l'évolution de l'Homme comme nous l'indique Patrick Forterre de l'Institut Pasteur sur Wikipédia.
 
Faut-il tuer le virus ou faire dégénérer l'Homme ?

Extrait de la définition du virus sur Wikipédia :


Il y a débat sur la nature des virus.

Les virus possèdent des constituants en commun avec les cellules vivantes, comme un acide nucléique (ADN ou ARN) et des protéines. Cependant, selon la définition du biochimiste Wendell Stanley, les virus sont de « simples » associations de molécules biologiques. Ils sont le fruit d'une auto-organisation de molécules organiques et ne sont donc pas vivants. François Jacob insiste aussi sur cette caractéristique des virus : « placés en suspension dans un milieu de culture, ils ne peuvent ni métaboliser, ni produire ou utiliser de l'énergie, ni croître, ni se multiplier, toutes fonctions communes aux êtres vivants6 ». Les virus ne peuvent se multiplier qu'en utilisant l'équipement enzymatique d'une cellule vivante. De plus, les virus contiennent bien un acide nucléique, de l'ADN ou de l'ARN, mais pas les deux (sauf le mimivirus, évoqué plus haut), à la différence des cellules vivantes.

Au cours des dernières années, des entités intermédiaires sont découvertes : le mimivirus, infectant une amibe, possède dans son génome 1 200 gènes (davantage que certaines bactéries). Certains de ces gènes participeraient à la synthèse protéique et à des mécanismes de réparation de l'ADN7. Il existe chez le mimivirus une trentaine de gènes présents habituellement chez les organismes cellulaires mais absents chez les virus. Le virus ATV d'archées présente lui aussi des caractéristiques étonnantes : ce virus en forme de citron présente la particularité de se modifier en dehors du contexte cellulaire par un mécanisme actif. Il est capable de s'allonger à chaque extrémité à une température de 80 °C, température à laquelle vit son hôte Acidianus à proximité des sources hydrothermales8. Néanmoins organes et échanges cycliques, donc métabolisme, restent absents.

Les virus ont aussi un rôle dans l'évolution. Patrick Forterre avance même l'hypothèse que les virus seraient les « inventeurs » de l'ADN9. À l'origine de la vie, l'ARN dominait (hypothèse du monde à ARN) et assurait à la fois les fonctions de stockage et transmission de l'information génétique et de catalyse des réactions chimiques. L'ADN serait apparu ensuite et sélectionné en raison de sa plus grande stabilité. D'après Patrick Forterre, le premier organisme à ADN serait un virus. L'ADN conférerait au virus le pouvoir de résister à des enzymes dégradant les génomes à ARN, arme de défense probable des protocellules. On retrouve le même principe chez des virus actuels, qui altèrent leur ADN pour résister à des enzymes produites par des bactéries infectées.

Le débat entre le caractère vivant ou inerte des virus reste encore aujourd'hui ouvert. Répondre à cette question exige de répondre au préalable à une autre : qu'est-ce que la vie ? D'après Ali Saïb, « la notion du vivant est une notion dynamique, évoluant en fonction de nos connaissances. En conséquence, la frontière entre la matière inerte et le vivant est tout aussi instable »10. L'existence ou non d'un métabolisme, c'est-à-dire de cycles chimiques participant au seul maintien de la structure (et non à sa reproduction) constitue un discriminant possible, et en tout cas commode.

Rôle dans l'évolution

Article principal : Transfert horizontal de gènes.

Les virus ont un rôle naturel important de véhicule pour le transfert de gènes entre des espèces différentes, ce qui accroit la diversité génétique, et permet de disséminer des innovations génétiques au-delà de la descendance de l'individu porteur de cette mutation génétique11. On pense que les virus ont joués un rôle central dans les premiers temps de l'évolution, avant la diversification entre bactéries, archaea et eucaryotes et à l'époque du Dernier ancêtre commun universel de la vie sur terre. Les virus sont encore l'un des plus grands réservoirs sur la Terre de diversité génétique inexplorée12.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Virus


 
Alors que le web foisonne désormais de déclarations de scientifiques y compris de la NASA qui annoncent l'arrivée de plusieurs comètes dont la Comète Elenin qui arrive avec la Planète X ou Nibiru, et que nous vous avons indiqué à plusieurs reprises que nous étions les témoins de notre évolution neurologique et spirituelle. Qu'il ne s'agissait aucunement de la fin du monde (quelle prétention!!!), mais de notre entrée dans un nouveau monde quantique. Le saut quantique au travers de la ceinture de photons ou de la bande photonique que l'ensemble de notre système solaire s'apprête à faire, soit le 28 novembre 2011 date qui correspond à la fin de la vague galactique Universelle selon CALLMAN, ou le 21 décembre 2012, lors de l'alignement galactique de toutes les planètes sous le Grand Soleil Central Alcyone, selon les prophéties Mayas.
 
Interrogez-vous sur le sens à donner à la campagne mondiale de vaccination criminelle ?

Un texte utile sur la nature et les causes des maladies par Jacqueline Bousquet, une entrée en matière vers la médecine quantique.

Nature et cause des maladies - format PDF (à télécharger)
http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/1622/nature-et-cause-des-maladies

 
Nous avons reçu ce matin, un article qui valide ce que nous vous disons publiquement depuis l'année 2009 sur les vaccins, et que nous laissons à votre utile appréciation.

 


VACCIN CONTRE LA SPIRITUALITE ?

Notre ADN nous contraindrait-il à rechercher une puissance supérieure ?
Certains scientifiques le prétendent !


John Evans est biologiste et chimiste. Il a étudié et enseigné la psychologie, la philosophie, la mythologie et l'histoire des religions.

Au cours de la vidéo (ci-dessous) il évoque l'une des découvertes les plus fondamentales qui aient jamais été réalisées et qui pourrait changer la manière dont nous envisageons la religion et la science.

Le « God Gene » (Gène de Dieu ») comme il l'appelle est une petite partie de l'ADN humain.

Il est désigné sous l'appellation VMAT2.

C'est ce « God Gene VMAT2 » qui nous différencierait des chimpanzés, qui permettrait le fait unique que nous soyons des êtres humains. C'est cette partie de notre ADN qui permettrait la spiritualité, l'amour et la moralité humaine, qui nous permettrait d'apprécier le monde dans lequel nous vivons.

C'est le « God Gene » qui permettrait à notre corps d'élaborer une chimie en rapport avec ces concepts moraux et spirituels. Selon que cette chimie serait plus ou moins importante, elle permettrait l'existence de personnages comme Gandhi ou au contraire comme Hitler.

Fuite au Pentagone ?

La deuxième partie de la vidéo présente une conférence donnée au Département de la Défense du Pentagone le 13-04-2005, un an après la découverte du « God Gene ». Le scientifique présentateur explique un projet qui servirait à modifier le « God-Gene » des populations du Moyen-Orient pour mettre fin aux désordres qui se produisent dans ces régions. Le projet aurait été baptisé FUNVAC ( fondamentalisme - Vaccin)

Selon l'article http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1517351/p... ces vaccins assez semblables au vaccin anti grippal seraient destinés à être répandus par voie aérienne (chemtrails) et permettraient aux populations de remplacer la théocratie par la démocratie.

John EVANS explique :

Il existe des douzaines de théories du complot au sujet du Nouvel Ordre Mondial, des Illuminati, ainsi que des plans destinés à contrôler la race humaine. Mais il existe un complot bel et bien réel et tellement plus important que tous les projets conspirationnistes dont on ait jamais parlé. Ce projet a effectivement pris naissance sous l'administration Bush et se poursuit avec l'approbation de l'Administration Obama. Son nom de code est « FunVax » (Vaccin/Fondamentalisme).

Le FunVax est un projet de défense qui a commencé en 2004. Son objectif était d'éliminer le terrorisme. La méthode consistait à manipuler génétiquement les fanatiques religieux pour les contraindre à abandonner leurs croyances fondamentalistes


The « God Gene » Conspiracy

http://www.youtube.com/watch?v=XGMkadUGIWE&feature=related

 

Début des années 1900, Rudolf STEINER, mystique chrétien, fondateur de l'Agriculture biodynamique, du Système Educatif Waldorf  prédisait :

RUDOLF STEINER 1861-1925

Viendra un temps où l'on développera des vaccinations qui pourront empêcher les tendances à la spiritualité…Ces inoculations auront une influence telle sur le corps humain qu'elle l'amèneront à refuser d'accorder la moindre place aux tendances spirituelles de l'âme… Je vous ai avertis que les esprits des ténèbres vont inspirer les humains…pour la mise au point d'un vaccin qui, dès le plus jeune âge, extirpera de l'âme toute tendance à la spiritualité… ces tendances qui ne sont que « folies » aux yeux des matérialistes.

- Rudolf Steiner: Fall of the Spirits of Darkness Lecture 13 The Fallen Spririts - Influence in the World, Dornach, 27, Oct. 1917

- Rudolf Steiner, Lecture 3, Secret Brotherhoods and the Mystery of the Human Double: Seven

La lecture originale…

Book Review 2010 by Bobby Matherne containing more Steiner comments on Vaccination…
http://vaccineliberationarmy.com/rudolf-steiner-quotes-innoculations-against-the-inclination-to-entertain-spiritual-ideas/

Secret brotherhoods and the mystery of the human double: seven lectures
http://books.google.com/books?id=BRokpda9YeAC&lpg=PA9...

Pentagon Brief Proposal: REMOVING THE GOD GENE via VACCINE
http://vaccineliberationarmy.com/pentagon-brief-proposal-removing-the-god-gene-via-vaccine/


Obama Administration Admits To Anti-Terrorism Vaccination Program!

http://funvax.wordpress.com/2011/08/02/obama-administration-admits-to-anti-terrorism-vaccination-program/

qr0607funvax10001-1.jpg

http://funvax.files.wordpress.com/2011/06/qr0607funvax10001-1.jpg

Mark of the Beast: Leaked Pentagon Briefing on Vaccine that disables spiritual influence
http://www.jungleapocalypse.com/featured/mark-of-the-beast-leaked-pentagon-briefing-on-vaccine-that-disables-spiritual-influence/

Project FUNVAX: Secret Gov't Vaccine NEUTRALIZES the God Gene VMAT2 /being used in M.E.
http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1517351/pg1

Le rapport pour le vaccin contre la spiritualité et le Code Divin
FunVax Quarterly Report 06/01/07

http://funvax.wordpress.com/2011/06/20/funvax-quarterly-report-060107/

Le rapport à télécharger
http://www.scribd.com/doc/62491228

Le vaccin contre la spiritualité et le code Divin -FunVax Quarterly Report du 6 janvier 2007

 


Fuite au Pentagone.
Les eugénistes voudraient modifier l'ADN humain pour éliminer les
tendances spirituelles

http://www.youtube.com/watch?v=CkiJltNsZ-M

Réunion secrète sur les chemtrails et le « FUNVAX » le vaccin qui bloque le questionnement religieux et la croyance
http://sw1ngc.wordpress.com/2011/06/19/reunion-secrete-su...

Réunion secrète sur les chemtrails et le « FUNVAX » le vaccin qui bloque le questionnement religieux et la croyance
http://www.centpapiers.com/reunion-secrete-sur-les-chemtr...

 

 

29/12/2010

Les vaccins menace de la mafia médicale ou arme biologique de destruction massive !

 
A voir toutes affaires cessantes, magistral !

Surtout, ne ratez pas la seconde partie ! 

A diffuser d'urgence et sans modération !

  

Il faut absolument éradiquer cette pratique criminelle qu'est la vaccination (empoisonnement), en vérité, une arme biologique et chimique de destruction massive !

 
!cid_784E4DA379694DF5A2CDAEBDDC71E7FB@HP26922839816.jpg

 

Les vaccins menace de la mafia médicale - 1/2

 "Traduit par ThePlot911"

12/07/2010

Affaire BETTENCOURT/Nicolas Sarkozy va s'exprimer sur France 2 lundi soir

Publié le 09/07/2010 à 17:50 - Modifié le 09/07/2010 à 20:18 lepoint.fr

PRISE DE PAROLE

Nicolas Sarkozy va s'exprimer sur France 2 lundi soir

Par Emmanuel Berretta

A lire sur LE POINT
couv.jpg
http://www.lepoint.fr/html/lepoint/en_kiosque.jsp

08/07/2010

La gripette de Bachelot classée "secret-défense"...

Le Canard Enchaîné du 7 juillet 2010 - Brigitte Rossigneux

100_2493

La commission d'enquête parlementaire qui rend Bachelot malade.

Quelles horreurs peut bien receler le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur la grippe H1N1 pour être entouré d’un tel secret ?


Les députés membres de la commission qui l’a pondu font l’objet d’un traitement de choc. Depuis le mercredi 30 juin, deux malheureux exemplaires, en tout et pour tout, ont été mis à la disposition des élus. Mais sous certaines conditions.


Primo, pendant quatre jours, pas un de plus. Deuzio, pour être consulté sur place et aux heures de bureau, sous l’œil de deux administrateurs transformés en pions. Interdiction de faire des photocopies ou d’envoyer un collaborateur. Tertio, faire vite, car le rapport doit être adopté mardi 6 juillet ! Les éventuelles observations ou contributions des membres de la commission étaient à déposer lundi 5 juillet, dernier délai. Sachant que les députés restent dans leur province du jeudi soir au mardi, le dialogue démocratique est en marche.



Experts épargnés

Dès l’introduction de ce texte, dans lequel « Le Canard » a tout de même fourré son bec, les auteurs tiennent à rassurer le lecteur : ils énumèrent avec soin tous les sujets qu’ils se garderont d’aborder. « Il n’y aura pas d’analyse approfondie » sur le rôle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cela tombe bien : mise en cause pour les relations étroites qu’entretiennent ses experts avec le lobby pharmaceutique, la directrice de l’OMS, à l’origine de la panique planétaire, n’a même pas jugé utile de répondre à la convocation de la commission d’enquête.


Autre bonne nouvelle : pour la France non plus, « il n’y aura pas d’analyse approfondie sur la question des liens d’intérêt entre experts et laboratoires ». Fin août, « Le Canard » avait enquêté sur ces rapports incestueux, provoquant des hoquets d’indignation de tous les membres du comité de lutte contre la grippe. Evacuée aussi, parmi les sujets qui fâchent, toute analyse sur « l’efficacité et les modalités d’utilisation des antiviraux ». En clair, exit le vieux doute sur les vertus jamais démontrées du fameux Tamiflu, néanmoins promu arme de prévention massive.


Dans le même esprit de transparence, aucune investigation, encore, sur « la pertinence des procédures d’autorisation de mise sur le marché retenues pour les vaccins » C'est-à-dire sur la désinvolture avec laquelle ont été évalués les risques que pouvaient faire courir les nouveaux produits. Un détail…



Vaccins à la poubelle

Pourquoi, dès lors, redouter à ce point toute publicité sur la brillante gestion de la grippe par le gouvernement ? Parce qu’il reste, malgré ce sévère écrémage, quelques pépites. Rappel nécessaire : Bachelot avait annoncé, avec une précision diabolique, un coût total de 668,35 millions d’euros pour la campagne de vaccination. Sauf que les magistrats de la Cour des comptes qui enquêtaient de leur côté sur le sujet, ont été auditionnés à leur tour. Ils revoyaient déjà cette douloureuse à la hausse de quelques 200 millions ! Une paille !


Toujours selon la comptable de Bachelot, 5 924 267 personnes très exactement auraient été piquées, tandis que l’Eprus (Etablissement public qui gère les crises sanitaires) garde en stock 21 millions de doses non utilisées. Selon le rapport, 13 autres millions errent dans la nature, on ne sait pas très bien où… Et 3,46 millions ont carrément été perdues..


La faute, dit la commission, aux « modalité d’organisation » (merci à Hortefeux, chargé de la logistique) et à la « présentation en multidoses », c'est-à-dire en paquets de 10 vaccins, dont 8 ou 9 ont souvent fini à la poubelle. Pas grave : de toute façon, 12 millions de doses seront périmées en septembre 2010, 9 autres millions pourront être recyclés dans le vaccin antigrippe de l’automne, car utilisables jusqu’en mars ou avril 2011.



Cet éblouissant tableau de la gestion d’une crise, finalement pour rire, mais d’un coût plutôt à pleurer, explique sans doute la date de publication du rapport : le 15 juillet !

Avec un peu de chance, entre vacances et canicule, le fiasco passera à l’as.

 

http://inventerre.canalblog.com/archives/2010/07/08/18524...

26/06/2010

Bill Gates finance un programme de vaccins à nanoparticules

Et ça  continue ! Les Illuminati poursuivrent leurs plans machiavéliques contre l'humanité !

Bill Gates finance un programme de vaccins à nanoparticules et les chemtrails sont parfaits pour ça ! La puce ayant été réduite à l'état d'un grain de poudre !

mercredi 9 juin 2010 par NewsOfTomorrow

 

(Source : Natural News via Sott, trad. NewsOfTomorrow)

JPG - 6.9 ko
© NaturalNews

La Fondation Bill et Melinda Gates commence à se faire connaître pour le financement des technologies destinées à favoriser la stérilisation de masse et les programmes de vaccination dans le monde. L'un de ces programmes récemment financés par la fondation est un programme de stérilisation qui utiliserait de puissantes projections d'ultrasons sur le scrotum d'un homme pour le rendre stérile six mois. Cette technologie devrait plutôt s'appeler "castration temporaire". Plus d'informations ici.

 

Maintenant, la fondation finance un nouveau programme "de vaccin à libération provoquée par la sueur" se basant sur des nanoparticules traversant la peau humaine. Cette technologie est décrite comme une façon de "...fabriquer des nanoparticules pénétrant la peau par les follicules pileux et éclatant au contact de la sueur humaine pour libérer le vaccin."

 

La subvention de recherche est attribuée à Carlos Alberto Guzman, du Centre Helmholtz de Recherche sur les Infections en Allemagne et à Claus-Michael Lehr et Steffi Hansen de l'Institut Helmholtz pour la Recherche Pharmaceutique.

 

Ils participent tous deux au programme "Grand Challenges Explorations" que soutient la Fondation Gates, dont le but serait "d'accomplir des percées majeures en matière de santé mondiale."...des percées comme la stérilisation de masse et les vaccins à nanoparticules qui pourraient être secrètement administrés sans que vous en soyez informé, visiblement. Ces nanoparticules pourraient être utilisée sous forme de nuage de fines gouttelettes pulvérisées sur toute personne traversant un barrage de sécurité dans un aéroport, par exemple. Ou elles pourraient être diffusées dans les systèmes de ventilation d'un bâtiment de bureaux d'entreprise ou d'une école publique pour vacciner les masses. Vous ne sauriez même pas que vous êtes vacciné.

 

Cette technologie est potentiellement très dangereuse pour la liberté de votre santé. En l'utilisant, les gouvernements ou compagnies pharmaceutiques (c'est la même chose de nos jours) pourraient créer une crème-pour-la-peau/vaccin qui serait présentée sous forme de "crème solaire". Mais lorsque vous l'utiliseriez, vous vous vaccinerez vous-même avec des nanoparticules s'enfonçant sous la peau et éclatant en libérant un ADN étranger dans votre corps.

Histoire de la médication discrète des masses

Vous vous demandez pourquoi les gouvernements chercheraient à soigner les gens sans qu'ils le sachent ou sans leur consentement ? Ils le font déjà avec la fluoration de l'eau. Le fluor est un médicament, et les gouvernements régionaux et nationaux partout sur terre utilisent la distribution de l'eau potable pour donner du fluor à la population, qu'elle en ait besoin ou non et sans aucune prescription ou diagnostic médical.

 

Donc si les gouvernements donnent déjà des médicaments discrètement à la population comme le montre l'exemple du fluor dans la distribution de l'eau, ils ont préparé le terrain à une vaccination de masse par des voies similaires, comme la distribution d'air dans les immeubles. Et grâce à Bill Gates, la nanotechnologie nécessaire à cette fin est maintenant financée.

Est-ce vraiment une "percée majeure en matière de santé mondiale ?"

 

J'imagine que c'est à condition que vous soyez favorables à une médecine discrète fournissant au peuple les médicaments et vaccins derrière leur dos. La médecine occidentale est si outrageante pour les personnes rationnelles qu'elle ne peut même pas opérer au grand jour. C'est pourquoi elle recourt à une contamination discrète de la distribution en l'eau afin d'obliger le public à avaler ces médicaments.

Fluor et médecine discrète

Ah, et au passage, pour quiconque arguant que le fluor n'est pas un médicament, rappelez-vous ceci : Selon la FDA, toute substance chimique ayant un effet biologique sur le corps humain est, par définition, un médicament. De ce fait le fluor est aussi un médicament.

De plus, le fluor est promu avec la revendication extravagante de "prévention des caries", ce qui en fait un "médicament non-approuvé" selon la FDA. Alors comment se fait-il qu'un médicament non approuvé soit versé dans la distribution en eau et donné de force à des centaines de millions de personnes sans un seul diagnostic de carence en fluor ou même une seule ordonnance d'un docteur ?

La réponse est que la médecine occidentale est si rrogante qu'elle ne croit pas devoir suivre de règles, règlements ou lois quelconques. Il n'y a qu'un système de médecine "tyrannique" qui vous ferait avaler des médicaments de force, en les versant dans la distribution en eau, sans que vous ne le sachiez. Alors pourquoi penser que ce serait différent pour les vaccins ? Si la médecine mainstream peut trouver le moyen d'obliger tout le monde à recevoir des vaccins en secret, soyez sûr qu'ils chercheront à le faire !

 

Et de tels efforts recevront sans aucun doute le soutien financier de Bill Gates.

 

http://newsoftomorrow.org/spip.php?article8334

 

 

 

 

05/06/2010

Grippe A : nouvelles accusations contre l'OMS

Vous remarquerez à la lecture de l'article ci-dessous que ce sont principalement des journalistes indépendants qui enquêtent sur la manière dont l'OMS a géré la soi-disant pandémie de la GrippeA/H1N1.

La première révèle que certains des experts ayant participé à la rédaction des lignes directrices de l'OMS face à une pandémie grippale ont reçu des rémunérations d'industriels pharmaceutiques - Roche et GlaxoSmithKline - impliqués dans la fabrication des médicaments ou des vaccins contre les virus grippaux.

Le second souligne un "manque de transparence" dans la gestion de la crise du H1N1 par l'OMS et les institutions publiques de santé, les accusant d'avoir "dilapidé une partie de la confiance que le public européen a dans ces organisations hautement réputées" et juge que "ce déclin de la confiance pourrait représenter un risque dans le futur".

Un an après l'annonce, le 11 mai 2009, par Margaret Chan du début de la pandémie grippale, beaucoup des gouvernements occidentaux se retrouvent avec des stocks inemployés de médicaments antiviraux et de vaccins contre le nouveau virus A (H1N1), commandés au prix fort, tandis que dans le même temps, la banque JP Morgan estime que les ventes des vaccins antipandémiques ont rapporté entre 7 et 10 milliards de dollars (5,8 à 8,3 milliards d'euros) aux laboratoires.

Il apparaît que, depuis 1999, date à laquelle un document présentait les premières lignes directrices de l'OMS pour un plan pandémie grippale, des experts jouant un rôle clé dans l'élaboration de la stratégie de l'institution internationale dans ce domaine ont des liens d'intérêt avec les industriels. Les recommandations étaient rédigées par quatre experts en collaboration avec le Groupe de travail scientifique européen sur la grippe (ESWI dans sa version anglophone).

"Ce que ce document ne révélait pas est le fait que l'ESWI est entièrement financé par Roche et les autres fabricants de vaccins. Pas plus qu'il n'indiquait que René Snacken et Daniel Lavanchy (deux des experts, le second étant à l'époque employé de l'OMS) avaient participé à des événements financés par Roche l'année précédente, selon les documents de marketing consultés par le BMJ et le Bureau", écrivent les journalistes britanniques Deborah Cohen et Philip Carter.

L'article cite différents autres experts ayant participé à l'élaboration de documents stratégiques de l'OMS sur une pandémie grippale, parmi lesquels les professeurs Karl Nicholson (université de Leicester), Albert Osterhaus (université Erasme, Rotterdam) ou Frederick Hayden (université de Virginie), qui ont été rétribués par les industriels et ont publié des articles à l'appui de l'intérêt des médicaments antiviraux (le Tamiflu de Roche ou le Relenza de GlaxoSmithKline), intérêt aujourd'hui contesté au sein de la communauté médicale.

"Aucune déclaration d'intérêt n'a été publiée et aucun détail n'a été fourni par l'OMS en réponse à nos demandes", indiquent Deborah Cohen et Philip Carter, qui signalent que plusieurs experts cités ont affirmé avoir déclaré leurs liens d'intérêt.

Les deux journalistes déplorent aussi le secret entretenu par l'OMS sur la composition du comité d'urgence, mis sur pied par sa directrice générale et qui l'a conseillée pour décider du moment où déclarer une pandémie. "Une décision qui a déclenché les coûteux contrats préétablis sur les vaccins à travers le monde", commente dans son éditorial la directrice de la rédaction du BMJ, Fiona Godlee.

Interrogé par Le Monde, le porte-parole de l'OMS, Gregory Hartl précise que "chaque fois qu'elle réunit des experts, l'OMS leur fait remplir une déclaration d'intérêts, qui est soumise à l'appréciation du président du comité d'experts, mais elle ne les publie pas car elles contiennent beaucoup d'informations d'ordre privé."

Concernant le comité d'urgence, M. Hartl précise que sa composition sera rendue publique lorsqu'il aura terminé sa mission, une mesure qui vise "à éviter que ses membres subissent des pressions, compte tenu des conséquences énormes des décisions prises". L'argumentation n'avait pas convaincu le BMJ et le Bureau qui se demandent si cela sous-entendrait que d'autres comités de l'OMS dont la composition est publique sont soumis à ces influences extérieures.

Le rapport rédigé par Paul Flynn, parlementaire britannique socialiste, et adopté vendredi 4 juin par la commission de la santé de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, accuse lui aussi l'institution internationale de faire preuve d'un "grave manque de transparence" dans ses processus de décision, à quoi s'ajoute "la preuve écrasante que la gravité de la pandémie a été largement surestimée par l'OMS".

Le document souligne que "c'est principalement le passage rapide de l'OMS vers le niveau 6 de la pandémie, à un moment où la grippe donnait des symptômes relativement modérés, combinés au changement de définition des niveaux de pandémie juste avant l'annonce de la pandémie H1N1, qui a soulevé des préoccupations et des soupçons de la part de la communauté scientifique." Le rapport sera soumis à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe et ses 47 Etats membres le 24 juin.

Les critiques sur la manière dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a répondu à la pandémie grippale sont montées d'un cran, vendredi 4 juin, avec la publication coordonnée d'une enquête menée conjointement par le British Medical Journal (BMJ) et le Bureau of Investigative Journalism de Londres, et du rapport adopté le même jour par la commission de la santé de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.23 mars 2010 Roselyne Bachelot, ministre française de la santé, confirme l'annulation de la commande de 50 millions de doses de vaccin et des négociations pour l'indemnisation des industriels.

04/06/2010

Le Dr Marc Girard et son site internet

Un message du Dr Marc Girard

Depuis un an maintenant, vous avez bien voulu "parfois de façon très soutenue" me faire part de votre intérêt pour mon site internet : vos encouragements ont été un stimulant déterminant dans l'effort auquel il a fallu consentir pour l"entretenir et l"alimenter de nouvelles analyses.

 

Que les survivants de l'atroce pandémie qui vient de ravager sinon notre pays, du moins nos finances publiques, veuillent bien trouver ci-après un commentaire sur les évolutions qui me semblent s'imposer :

 

http://www.rolandsimion.org/spip.php?article132

 

Les prédateurs de la société desserreront d'autant moins leur pression qu'ils sont enragés de leur récente déconfiture et qu'ils ont bien d'autres cordes à leur arc que les vaccins antigrippaux…


Devant tant de dangers qui nous menacent et qui menacent nos enfants sous le fallacieux prétexte de la prévention et de la santé publique, je n'ai qu'un mot d'ordre :

 

Aux armes, citoyens !

 

Nos « armes », en l'espèce, étant simplement celle de la raison, de la compétence et du souci de l'Autre : tout ce qui manque à l'expertise contemporaine…

 

A vous...

 

Dr Marc Girard

 

00:47 Publié dans Dr Marc Girard, Vaccins | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

17/05/2010

Le vaccin contre la grippe provoque des convulsions chez les enfants

Heureusement que les vaccins tueurs sont faits pour protéger nos enfants de virus et de maladies imaginaires.
La grippe n'a jamais été une maladie mais un moyen intelligent mis en oeuvre par l'organisme pour protéger son intégrité et favoriser l'élimination des toxines résiduelles par le moyen des émonctoires ou organes d'élimination.

C'est devenu une mode depuis plus d'un siècle grâce à l'escroc de Pasteur de faire passer pour des maladies, les éliminations naturelles de l'organisme ou les mécanismes permettant aux humains de construire leur immunité, Ce qui ne manque pas de faire la richesse des laboratoires pharmaceutiques et du système médical, grâce à l'entretien dans l'ignorance du plus grand nombre des principes élémentaires de santé.

Tout malade est un bien portant qui s'ignore !

Revoir la théorie d'Hippocrate portant sur la qualité des humeurs.

Hippocrate Père de la Médecine et la théorie des humeurs

La théorie des humeurs fut l’une des bases de la médecine antique. Hippocrate, en particulier en formula les principes. Ainsi, selon cette théorie, la santé (celle de l’esprit comme celle du corps) est fonction de l’équilibre des quatre humeurs dans le corps : le sang, le phlegme [lymphe], la bile jaune et la bile noire [atrabile]. Ces humeurs correspondent elles-mêmes aux quatre éléments : le feu, l’air, la terre et l’eau. Ces quatre éléments se voient à leur tour attribués une qualité propre : chaud, sec, froid et humide - qui détermineront alors, selon leur prédominance, les quatre tempéraments fondamentaux : le bilieux (chaud et sec), l’atrabilaire (froid et sec), le flegmatique (froid et humide) et le sanguin (chaud et humide). Quand déséquilibre il y a, parce qu’une humeur l’emporte sur tous les autres, ou que l’influence d’un élément est excessive, apparaissent alors les maladies physiques, mais aussi les troubles psychiques.

La nutrition correcte permet d'influencer la qualité des humeurs, de modifier le métabolisme de base, de rétablir l'équilibre et de provoquer l'autoguérison.



12 mai 2010 Par PetrusLombard

Natural News, Mike Adams, 12 mai 2010

Selon le journal australien The Age, la vaccination saisonnière antigrippale a plongé 57 enfants dans un état convulsif dangereux pour leur vie. Cette vaccination antigrippale a été pratiquée sur des enfants de moins de cinq ans pour les « protéger » de la grippe saisonnière. Seulement, après avoir été piqués, les enfants ont commencé à avoir des convulsions.

L’enquête de contrôle de qualité n’a révélé aucun problème particulier dans le lot de vaccins. Ils ont tous passé le contrôle de qualité. En d’autres termes, les convulsions sont dues en fait à ce qui est mis intentionnellement dans les vaccins, et non pas à certains contaminants chimiques se trouvant là par erreur.

Cela a laissé évidemment perplexe les médecins orthodoxes qui débitent tous que les vaccins sont parfaitement sains et ne pourraient jamais nuire à quelqu’un. Comme ça, au lieu de faire une pause pour étudier quel composant des vaccins pourrait plonger les enfants en état convulsif, ils vont de l’avant en recommandant que toujours plus de gens se fassent vacciner.

Selon le journal The Age, Alan Hampson, le président du Influenza Specialist Group (groupe de spécialistes sur la grippe) d’Australie, « …a conseillé aux jeunes gens en bonne santé, qui s’inquiétaient de la vaccination contre la grippe, d’envisager de se faire vacciner contre la grippe porcine. » Comme vous le voyez, aucune somme de preuves objectives n’est capable de briser l’emprise fantasmagorique de la vaccination sur l’esprit de la médecine moderne. Même après que les enfants commencent à tomber au sol en état convulsif juste devant eux, ils continueront à préconiser d’en vacciner toujours plus.


L’illusion de l’efficacité des vaccins

La vaccination est étayée par un mythe aux consonances scientifiques, auquel adhèrent largement les médecins crédules et les scientifiques qui croient tout bonnement ce qu’on leur raconte plutôt que la réalité.

Ce mythe repose sur la conviction selon laquelle l’injection de germes étrangers affaiblis dans le corps humain fera que le système immunitaire s’adaptera à eux en créant des anticorps qui empêcheront les infections à venir. Seulement, cette justification est pure affabulation. Dans la réalité, le système immunitaire ne peut que mettre en œuvre une réponse adaptative, quand il est bien pourvu en vitamine D.Et, si le patient est bien pourvu en vitamine D, il n’a pas besoin de se faire vacciner contre la grippe, car, avant tout, la vitamine D protège contre la grippe saisonnière.

De cette manière, les vaccins « marchent » seulement chez ceux qui n’en ont pas besoin. Les gens qui ont le moins de protection contre la grippe à cause de leur carence en vitamine, ont aussi la plus faible réponse immunitaire aux vaccins. En d’autres termes, les vaccins ne marchent pas sur eux.

Les enfants affectés d’une faiblesse neurologique [*] particulière sont très sensibles aux dommages neurologiques des vaccins. Ces dommages peuvent prendre la forme de coma, convulsions, autisme ou de paralysie partielle. Certains enfants vaccinés se retrouvent bientôt en fauteuil roulant, incapable de marcher, même s’ils étaient des vedettes de l’athlétisme avant la vaccination.

Si vous êtes parent, n’exposez pas vos enfants à la piqûre des vaccins !Pour en savoir plus sur les dangers vaccinaux (en anglais) :

Virginia, une athlète adolescente, en fauteuil roulant après la piqûre du vaccin :
www.naturalnews.com/027473_Guillain-Barre_Syndrome_swine_...

Vaccin contre la grippe porcine lié à la paralysie :
www.naturalnews.com/026866_swine_flu_flu_vaccine_swine_fl...

Une fillette à l’hôpital après s’être faite vacciner :
www.naturalnews.com/027395_swine_flu_hospital_vaccine.html

Troubles neurologiques liés au vaccin :
www.naturalnews.com/022642_vaccinations_survey_vaccinatio...

Dix questions sur les vaccins auxquelles les médecins refusent de répondre :
www.naturalnews.com/027258_vaccines_flu_vaccine.html


Original : www.naturalnews.com/028773_vaccines_convulsions.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Notes du traducteur

* La faiblesse neurologique dont il est question ici n’est rien d’autre qu’une contamination de l’organisme aux métaux lourds, par du mercure en particulier. Les enfants héritent de la charge de métaux lourds de leur mère. La vaccination ne fait que rajouter la goutte de mercure qui fait déborder le vase. Tout ça a été démontré par environ 140 études mondiales et a fait l’objet d’un livre très important pour le simple quidam, Vérité sur les maladies émergentes. J’en avais déjà parlé ici :
www.alterinfo.net/Verites-sur-les-maladies-emergentes_a17...

On peut affirmer que TOUTES les maladies émergentes ou étranges, telles que la sensibilité aux rayonnements électromagnétiques, sont dues à la présence de métaux lourds au sein des cellules. Le mercure, en particulier, a la faculté de supplanter les métaux catalyseur du métabolisme, avec pour résultat les divers degrés de dysfonctionnement constatés dans les fameuses maladies émergentes.

Il est bien évident que la médecine orthodoxe, dont l’objet est de faire du profit en exploitant la souffrance humaine, ne reconnaîtra jamais ce fait puisque cela tarirait la source d’éclopés qui alimentent son commerce.

Par ailleurs, le concept de vaccination, lui-même, est une énormité sortie du même tonneau que l’idée de la lutte entre espèces pour leur propre survie. Sur son site, le Dr Jean-Jacques Crèvecœur fait un exposé en vidéo sur l’action du monde bactérien, symbiotique, et non pas agressive, dans les organismes vivants tels que l’homme :
www.jean-jacques-crevecoeur.com/

Ce qu’explique le Dr Jean-Jacques Crèvecœur sort en droite ligne des découvertes faites à l’origine par Antoine Béchamp et refaites périodiquement par d’autres chercheurs. Pour ceux que ça intéresse, il est question de cette réalité dans les notes à la suite de Le peuple microbien, le faux ennemi.

http://comprendrelemonde.fr/sante/1550-le-vaccin-contre-l...

15/05/2010

OMS : Grippe A, c'est la faute au net !

De quoi rire ! Bravo aux internautes qui ont compris et lutté contre cette magistrale escroquerie organisée par l'OMS et ses sponsors et complices, les laboratoires pharmaceutiques et leurs valets de politiques ! Le temps des manipulations mentales; des plans machiavéliques préparés en coulisses par les élites Illuminati et leurs valets, ce sera bientôt fini grâce aux nouveaux moyens de communications.

Pour l'OMS, Internet a perturbé la communication autour de la grippe H1N1, explique Guy Birenbaum dans sa chronique C'est pas très net sur Europe 1.


Grippe A, c'est la faute au net !

http://www.dailymotion.com/video/xcy0th_grippe-a-c-est-la-faute-au-net_news





10:51 Publié dans GrippeA/H1N1 : International, OMS, Vaccins | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

16/04/2010

Vaccination des animaux : vacciner pour régner

Réunion à Vaour : moutons-lectriques reun avril vaour.pdf

 

Le fichier à télécharger : Vacciner pour regner.pdf

Vaccination animaux : Vacciner Pour Régner

22:50 Publié dans Bioterrorisme, Vaccination des animaux, Vaccins | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook